Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Cancer : le sport aide à mieux soulager la douleur

De récentes recherches publiées dans la Cochrane review ont permis de calculer les effets des exercices physiques sur les personnes qui luttent contre le cancer.

Que ce soit durant le traitement du cancer ou après la guérison, le sport contribue énormément dans l’amélioration de la qualité de vie des patients. En effet, ces derniers souffrent de plusieurs symptômes physiques, psychologiques et sociaux corolaires au traitement du cancer et les études précédentes ont déjà démontré que l’exercice physique est indispensable pour parfaire le bien-être psychologique des victimes de cancer. Mais ces dernières recherches ont réussi à délimiter les taux de survie des patients qui ont choisi de faire du sport pour améliorer leur qualité de vie.

Du point de vue technique, la première analyse a réalisé 56 essais sur 4.826 personnes sous traitement pour divers types de cancer (cancer du sein et de la prostate surtout). La deuxième analyse est le résultat de 40 essais sur quelques 3.694 personnes qui ont fini le traitement. Mais dans les deux cas, les patients faisaient des exercices de résistance et de force comme la marche, le vélo, le yoga et le Qi Gong.

Des résultats concluants

Aux termes des études, les spécialistes ont conclus que l’exercice physique contribue vraiment à améliorer la santé des patients en leur permettant d’accéder à une meilleure qualité de vie, un maximum d’interactions sociales et une fatigue diminuée.

Ainsi, les patients sous traitement ont un meilleur bien-être physique et gagne énormément dans l’estime de soi, le bien-être émotionnel, la qualité du sommeil et la sexualité. L’anxiété et la douleur sont aussi diminuées pour les personnes qui ont terminé le traitement.

Parmi les auteurs des recherches, le docteur Shiraz I. Mishra de l'Université du Nouveau-Mexique (Albuquerque, USA) évoque l’importance du choix du sport : « Toutefois, nous devons considérer ces résultats avec prudence parce que nous avons inclus dans les études prises en compte de nombreux types d’exercices. Nous devons encore identifier les types d’exercices spécifiquement adaptés à chaque cancer ».